Donne moi de mes nouvelles

15 aout 2011

 

Triste nouvelle en cette fin de journée ensoleillée.

 

Allain Leprest a choisi de cesser le combat, à Entraygues, au pays de son ami Tonton, parti un peu avant lui.

 

Que de souvenirs ! Ce premier spectacle en mai 82 à Mont St aignan, où j'étais allée un peu par hasard, pour fuir une soirée d'ennui à la cité U et parce que j'aimais découvrir des chanteurs.

 

Puis les rencontres, plus personnelles, au Festival de Marne en 88, avec Ferrari, mais aussi Isabelle Aubret et Jean Ferrat. Tous deux l'ont pris sous leur aile tout au long de ces années, pas étonnant qu'il soit mort là bas !

 

Ces quelques verres partagés lors de toutes ces soirées, à Ivry, à l'olympia, au tourtour... Ce paquet de gitanes oublié et que j'ai gardé pendant des mois avant de me résoudre à le jeter !

 

Et puis cette salle période où le crabe avait failli gagner.

 

Ce concert au Limonaire, si beau... et ... si terrible et émouvant. Un sentiment de profond respect dans la salle, d'angoisse, d'envie que ça continue mais où personne n'a osé demander un rappel parce que, c'était évident, il était à bout.

 

Quel bonheur de savoir qu'il allait mieux, ces messages sur facebook il y a quelques mois qui annoncaient encore des résultats médicaux de bon augure.

 

Et puis voilà, il est parti rejoindre Tonton.

 

Ce soir, sa musique m'accompagne.

 

photo : au festival d'ivry en 88, accompagné par Serge Sentis.